• Lectures
    Partageons les livres que je dévore chaque soir avant de m'endormir : il fait nuit, la guirlande guinguette de l'étagère est allumée, la fenêtre est ouverte et nous pouvons apercevoir un quartier de lune...
    Lire la suite
  • Lifestyle
    Ce qui est pratique dans une rubrique "lifestyle", c'est qu'on peut y trouver un tas de sujets emberlificotés : psycho, santé, cuisine, sport, travail, voyage ... Un vrai bronx quoi !
    Lire la suite
  • Wishlists
    S'accorder des petits plaisirs peut paraître futile ou anecdotique, pourtant l'accumulation de petits contentements fonctionnent en général assez bien sur l'humeur générale (en tout cas, sur la mienne !). En même temps, j'ai un peu honte car comme le dit le Dalai Lama : « Le bonheur et la satisfaction doivent finalement être quelque chose qui viennent de soi. Il ne faut pas s'attendre à une réelle satisfaction avec de l'argent ou un ordinateur par exemple». Ben mince.
    Lire la suite
Bonjour !
Maman gâtée, cat & book addict, bicycletteuse dans l'âme, euh... et rédactrice web !

Pour les plus curieux...
Psst la suite est ici...

5 plantes tendance à avoir chez soi

Mes plantes préférées


Je ne sais pas quel est votre rapport vis à vis des plantes mais le mien a plutôt été conflictuel pendant longtemps. Et c'est bien connu, les conflits font tout pourrir, même les plantes : soit les feuilles jaunissaient, soit des bébêtes suspectes colonisaient les feuilles, soit des tâches (couleur caca-boudin qui sentent le pourri) apparaissaient sur les tiges, soit l'ensemble prenait un air de saule pleureur fané... En appartement, j'avais même réussi à faire trépasser un cactus qu'on m'avait vendu comme : "le must-have green increvable qu'il vous faut "! Sauf qu'il est devenu complètement ramollo, comme s'il s'était dégonflé. Bref, j'avais la main noire.


Plus tard, j'en ai sans doute eu un peu marre de voir des cadavres jaunâtres et qui sentent la chaussette mouillée. J'ai donc fait quelques recherches et noté les soins à apporter aux différentes plantes, j'ai même conservé les notes pour les relire avant l'arrosage, je sais, ça fait genre la fille qui n'a pas grand chose à penser dans la vie - mais c'est pas grave et ça me permet de vous partager le contenu desdites listes. D'autant que les plantes dont je vais vous parler sont très simples à entretenir, pas la peine d'attendre la révolution sidérale pour les arroser à la lueur de la lune descendante !



Ceropegia Woodii ou Chaîne des coeurs

Petit descriptif

Ses petites feuilles arrondies sont en forme de coeurs : c'est la plante parfaite pour les amoureux in the mood for love. Quand elle pousse, elle peut avoir un aspect filasse, donc je l'ai achetée associée avec la plante Collier de perles (voir plus bas). Attention, elle est toxique pour nos amis les animaux, il faut donc éviter de laisser pendre ses longues branches à portée de Minou le filou. Notre chatte, Jazz, l'a sniffée il y a quelques jours et elle a passé l'après-midi à ronfler (suis pas certaine que ce soit la plante la coupable, elle est plutôt du genre dodo all day long mais bon...). Attention également si vous essayez d'enrouler le Ceropegia : en raison de la finesse de ses branches, il s'emmêle très facilement et vous serez condamnés à le laisser en mode tignasse hirsute. Pour information, il peut fleurir si on lui impose une période sèche en hiver, mais pour ma part, c'est trop compliqué !

Exposition

Le Ceropégia Woodii est originaire d'Afrique du Sud, il a donc l'habitude du soleil Cape Town : il convient de l'installer dans une pièce lumineuse mais pas directement sous les rayons du soleil, sinon il va brûler et ressembler au Welwitschia (une plante très étrange et moche qui ressemble à une vieille souche pourrie).

Arrosage

En été, une fois par semaine, mais pas en très grande quantité. En hiver, une fois tous les 15 jours (ou 10 jours selon le chauffage : il faut attendre que le terreau soit sec). J'ajoute un peu d'engrais tous les 15 jours au printemps et en été. Enfin, j'essaye d'y penser.



Séneçon de Rowley ou Collier de Perles

Petit descriptif

Le Séneçon de Rowley est esthétique et rigolo grâce à ses jolies feuilles en forme de boules, comme un collier de perles. Les tiges sont longues et fines, comme celles du Ceropegia Woodii et il orne parfaitement une étagère ou un pot suspendu.

Exposition

Exactement comme la Chaîne des Coeurs, c'est pourquoi les deux copines peuvent très bien fonctionner en partageant le même pot. Cependant, j'ai lu à plusieurs reprises que le Collier de Perles est plus fragile, mais je ne l'ai pas remarqué. Pour être certaine que la plante reçoive assez de lumière, je l'ai installée au bord d'une fenêtre sur laquelle le soleil ne tape jamais directement (en étant honnête, comme le soleil tape directement sur chacune des fenêtres à des heures différentes, je passe mon temps à déplacer les pots).

Arrosage

Il convient de procéder comme pour le Ceropegia Woodii, mais j'ai également lu que l'excès d'arrosage signe son arrêt de mort. Aussi, je l'arrose une fois par semaine en été (avec parcimonie) et en hiver, je pense que je vaporiserai la surface du terreau tous les 10 jours, pas plus ! L'ajout d'engrais est conseillé une fois toutes les 3 semaines au printemps et en été.


Pilea peperomioides - Plante à monnaie chinoise


Petit descriptif

Très à la mode à l'époque de Michel Polnareff (période où il montrait ses fesses), elle est revenue dans nos intérieurs depuis peu. C'est la plante que je trouve la plus facile à entretenir : il y a toujours de nouvelles pousses et ses feuilles sont inconditionnellement brillantes. Le Piléa est censé éliminer les odeurs en purifiant l'air (10m2 par Pilea), personnellement je n'ai pas remarqué, mais je cuisine beaucoup de trucs qui sentent fort ! Il parait que le fait d'enterrer une pièce de monnaie dans le pot attire la fortune. 

Exposition

Comme les plantes précédentes, elle aime la lumière mais pas les rayons directs du soleil.

Arrosage

C'est une plante qui aime l'eau et ça tombe bien car j'aime bien arroser, ça me donne l'impression d'avoir la main verte. Au printemps et en été, j'effectue deux arrosages par semaine ainsi qu'une vaporisation des feuilles (je vous conseille vivement la Pluie d'amour sans calcaire). Le reste de l'année, un arrosage par semaine suffit : il faut vérifier que la terre ne soit jamais sèche. Attention toutefois de ne pas engorger la motte, le Piléa n'aime pas l'humidité stagnante. C'est là que le pot en terre cuite trouve toute son utilité : si le terreau est sec en surface, l'ensemble du terreau est sec... Ce n'est pas le cas dans un pot en plastique (info véridique glanée sur Google). J'ajoute également un peu d'engrais tous les 15 jours au printemps et été, et une fois par mois le reste de l'année. Voui bon d'accord, si je suis d'humeur à y penser.

Alocasia Zebrina

Petit descriptif

Malgré qu'elle soit originaire d'Asie du sud et sud est, c'est une plante zèbre éléphante de salon qui nous plonge dans l'atmosphère de la savane africaine, notamment grâce à ses grandes feuilles en forme d'oreilles d'éléphant. Elle est aussi belle que le Mont Nimba (sans le crapaud Nimbaphrynoide !).

Exposition 
Comme les plantes précédentes, elle aime la lumière mais les rayons directs du soleil. 

Arrosage 

Voir Piléa plante à monnaie

Ctenanthe burele-marxii ou plante de la prière



Petit descriptif

Ce que j'adore avec cette plante, c'est qu'elle bouge toute seule. La première fois que j'ai observé le phénomène, j'ai cru que j'avais eu une hallucination ! Mais non, elle bouge réellement et elle émet des petits bruissements le soir et lorsqu'il fait très sombre. D'ailleurs, on l'appelle plante de la prière car elle replie ses feuilles à la façon d'une personne qui prie. C'est une plante purificatrice d'origine Brésilienne.


Exposition 


Comme les plantes précédentes, elle aime la lumière mais les rayons directs du soleil. 


Arrosage


Voir Piléa.



Et vous, quelles sont vos plantes favorites ?


Je vais vous quitter car je crois que je vais essayer de réveiller Jazz (la chatte qui dort toute la journée, même sans sniffer les feuilles de Ceropegia).













Commentaires

  1. Quelles jolies plantes! J'aime beaucoup les plantes "perles" et "coeurs" que tu présentes. Sinon, j'aime beaucoup les fougères pour leur côté touffu et ébouriffé (comme moi le matin ;-) ) et les aloe vera. En fait j'aime beaucoup toutes les plantes, la question est de trouver l'amour réciproque...Comme tu le soulignes justement en début d'article et avec humour, ce n'est pas forcément évident!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil, j’adore les aloe vera, mais là, je commence à manquer de place dans l’appart ! :-)

      Supprimer
  2. je manque de lumière alors....J'ai malgré tout 2 pileas qui revivent depuis que nous sommes confinés.

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Merci pour votre petit mot ♥